Partenaires

La MDPH de la Marne n'œuvre pas seule pour le quotidien des personnes handicapées. Elle a néanmoins un rôle d'"ensemblier" au sein du vaste réseau des partenaires acteurs du handicap dans le Département, et nationalement.

Sommaire

    Le Département de la Marne

    Le Département est chef d’orchestre des actions menées en faveur des personnes handicapées, ses services assurent un rôle de coordinateur pour veiller à l’offre de structures d’accueil adaptées, compenser le handicap et favoriser l’autonomie.

    A travers des projets institutionnels comme le Schéma d'action en faveur des personnes handicapées et un Département 100% Inclusif, la collectivité entreprend des actions concrètes pour développer la citoyenneté, le parcours de vie, et l'accompagnement de toutes les personnes handicapées.

    Découvrez toute l'action du Département de la Marne sur son site.

    Conseillers départementaux de la Marne en session

    Les associations

    Qu'elles soient nationales, régionales, départementales ou locales, les associations sont indissociables de l'action en faveur des personnes handicapées. Elles sont à la tête d'établissements et service médico-sociaux, de structures d'accompagnement, d'organismes de labellisation...

    Les associations ont un lien privilégié avec les personnes handicapées. C'est pourquoi vous pouvez retrouver leurs coordonnées dans notre annuaire des acteurs du handicap.

    Les professionnels

    Professionnels de santé, entreprises adaptées, services à la personnes, équipements... Être au service des personnes handicapées a également un aspect économique.

    Découvrez dans notre annuaire des acteurs du Handicap qui sont les professionnels partenaires de la MDPH dans la Marne.

    L'État

    Les MDPH sont l'extension directe des décisions prises au niveau national, par le Secrétariat d'État auprès du Premier Ministre chargé des personnes handicapées. La Feuille de route 2022, fixée par Sophie Cluzel, détermine les axes de travail de l'État pour les années à venir.

    Dans le prolongement direct de l'action de l'État, la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) contribue au financement de l'aide à l'autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées en versant aux conseils départementaux un concours au financement de l'allocation personnalisée d'autonomie et de la prestation de compensation du handicap. Elle leur verse également un concours pour le financement d’actions de prévention, individuelles ou collectives, de la perte d’autonomie. Elle verse des fonds aux maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) pour contribuer à leur fonctionnement.

    Elle répartit entre les agences régionales de santé les crédits de l'assurance maladie destinés au financement des établissements et services médico-sociaux accueillant les personnes en situation de handicap ou de perte d'autonomie. La CNSA contribue à l’égalité de traitement sur tout le territoire national quel que soit l’âge de la personne ou l’origine du handicap.

    Mis à jour le 16/05/2021

    Partager